Emil rejoint Le Wagon ! 👉 En savoir plus
logo emil

Table des matières

Data
Marketing
Product

Comment créer un plan de taggage (+ exemple)

February 23, 2022

✋ Recevez vos accès au reste des cours
Pour recevoir instantanément (et gratuitement) vos accès à l'ensemble des cours c'est par ici !
Merci ! Vous allez recevoir vos accès par email.
Il y a l'air d'avoir une erreur avec votre adresse email !
✋ Recevez vos accès au reste des cours
Pour recevoir instantanément (et gratuitement) vos accès à l'ensemble des cours c'est par ici !
Merci ! Vous allez recevoir vos accès par email.
Il y a l'air d'avoir une erreur avec votre adresse email !
✋ Recevez en exclusivité nos prochains articles Data.
Inscrivez-vous à notre newsletter.
Merci ! On vous écrit très vite !
Il y a l'air d'avoir une erreur avec votre adresse email !
plan de taggage

Vous souhaitez mettre en place un plan de taggage mais vous ne savez pas où commencer ? Vous êtes au bon endroit !

Je suis Gil Marlard, Lead Data Analyst Product chez Aircall, et co-auteur du programme Tracking et Product Analytics chez Emil.

J’ai préparé pour vous un modèle Google Sheet de plan de taggage, que je vous propose de télécharger gratuitement ici.

Cet article vous explique pas à pas comment remplir ce document.À la fin de votre lecture, vous aurez compris comment approcher votre premier plan de taggage.

Un plan de taggage, qu’est-ce que c’est ?

Comme je l’expliquais dans cet article, le plan de taggage est un document, généralement un tableur Excel ou Google Sheets, qui identifie tous les événements que vous souhaitez traquer et comment vous allez le faire. C’est un document unique, partagé par différentes équipes : il doit donc être très clair.

Par exemple, dans une logique d’acquisition, je veux mesurer le nombre d’utilisateurs qui s’enregistrent sur mon site. Je définis alors un événement sign_up, déclenché par l’envoi du formulaire, et qui remonte l’ID de l’utilisateur, son nom, son e-mail, la date de l’événement, son pays et sa méthode d’inscription.

Pour mettre en place un plan de taggage performant, je vous conseille de suivre ces 4 étapes :

  1. Définissez les besoins et les indicateurs cibles
  2. Structurez le process de tracking : quels outils seront utilisés, qui sera responsable du maintien dans le temps...
  3. Formalisez le plan de taggage, c’est justement ce que nous allons voir dans cet article ! L’avantage de passer par ce document est à la fois de a) replacer ces événements dans leur contexte stratégique et b) d’aligner les équipes, quant à la signification de la data
  1. Recettez le plan de taggage : vérifiez que les tags paramétrés remontent bien les bonnes informations.

L’avantage de passer par ce document est à la fois :

  • de replacer ces événements dans leur contexte stratégique
  • d’aligner les équipes, quant à la signification de la data

Passons au vif du sujet : l’exemple de plan de taggage.

1er onglet de l’exemple de plan de taggage : KPI framework

Commencez par définir les KPIS de chaque étape du framework AARRR.Si vous n’êtes pas familier avec cette méthode, voici notre article d’introduction aux indicateurs clés de performance.

Vous pourrez ensuite revenir sur le tableau et compléter les colonnes suivantes :

  • Colonne A - Goal : l’étape du framework AARRR concernée.
  • Colonne B - Business hypothesis : ce que cette étape implique, ce que vous allez chercher à prouver.
  • Colonne C - KPI : les indicateurs-clés de votre étape.
  • Colonne D - Calculation : la formule pour calculer chaque indicateur.
  • Colonne E - Event name : entrez ici le nom de l’événement que vous voulez traquer. Limitez les caractères spéciaux et les espaces, que vous pouvez remplacer par underscore, ainsi que les majuscules.
  • Colonne F - Definition : décrivez l’événement en expliquant quelle action est réalisée par l’utilisateur pour le déclencher.

2e onglet de l’exemple de plan de taggage : Tracking Plan

Passons au deuxième onglet qui est en fait le cœur du réacteur : le plan de tracking.

Ici, vous allez définir les événements et leurs spécificités qui vous permettront de suivre vos indicateurs AARRR.

Colonne A - Status : est-ce que le tracking a été mis en place ?

Colonne B - Event name : celui que vous avez indiqué dans l’onglet 1.

Colonne C - Event description : celle que vous avez indiquée dans l’onglet 1.

Colonne D - Source : l’événement se déroule-t-il côté client ou côté serveur ? En plus simple : sur votre application ou sur une application externe comme votre site web ? Vous pouvez même être plus précis et ajouter une colonne en citant la plateforme que vous utiliserez, par exemple Google Analytics ou Amplitude.

Colonne E - Property name : les propriétés remontées lors de la réalisation de l’événement, par exemple l’identifiant de l’utilisateur, son email, son pays et son canal d’origine.

Colonne F - Property description : vous pouvez préciser la signification des propriétés qui ne parlent pas d’elles-mêmes. Par exemple, détaillez user_type, mais pas first_name.

Colonne G - Data Type : sous quel format la propriété sera-t-elle remontée ? Au choix :

  • string : texte
  • enum : chiffres et nombres
  • unix timestamp : date au format UNIX
  • boolean : vrai ou faux

Colonne H - Expected Values : le type de réponse que vous attendez, par exemple si votre propriété est registration_method, vous pourriez avoir “Facebook, Google, Email” dans cette colonne. Ce champ n’est pas obligatoire.

Je vous conseille également d’ajouter une colonne Commentaires en cas de doute. Par exemple, un événement doit-il être traqué comme clic ou comme complétion d’un process ? Vous aurez ainsi la question en tête quand vous échangerez avec votre équipe.

Que dois-je faire de mon exemple de plan de taggage maintenant ?

Il est désormais temps de paramétrer vos événements dans les outils adéquats. Vous pouvez ensuite indiquer dans la première colonne de l’onglet 2 que tous les événements de suivi sont mis en place en cochant la case.

Le Product Analytics ne s’arrête bien sûr pas au simple plan de taggage. Il s’agit également de :

  • bien définir vos indicateurs clés et les événements associés en amont
  • paramétrer vos tags dans les outils, notamment dans Google Analytics ou Google Tag Manager
  • analyser vos données pour prendre les meilleures décisions

Pour vous aider à comprendre tous les ressorts du comportement de vos utilisateurs, Emil a créé une formation Tracking & Product Analytics. La prochaine session commence bientôt, ne tardez pas à découvrir le programme.

✋ Recevez vos accès au reste des cours
Pour recevoir instantanément (et gratuitement) vos accès à l'ensemble des cours c'est par ici !
Merci ! Vous allez recevoir vos accès par email. 
Il y a l'air d'avoir une erreur avec votre adresse email !
✋ Recevez vos accès au reste des cours
Pour recevoir instantanément (et gratuitement) vos accès à l'ensemble des cours c'est par ici !
Merci ! Vous allez recevoir vos accès par email. 
Il y a l'air d'avoir une erreur avec votre adresse email !

Vous souhaitez en savoir plus sur le programme

Tracking & Product Analytics
En savoir plus

Pour aller plus loin